• Guillemette Bourgoing

Le yoga du rire, un shoot de bonheur !

Dernière mise à jour : 25 oct. 2021

Le yoga du rire c’est très sérieux, enfin pas vraiment… Question de point de vue. Rire permet de secréter de l’endorphine, une hormone du bien-être et de l’apaisement. Alors rions ! Pris dans le tourbillon de la vie, dans le rythme travail, devoirs, ménage… nous en oublions de rire, voire nous le réprimons au point qu’une bonne blague ne nous tire plus qu’un léger rictus ou grincement sarcastique. Les enfants rient environ 400 jours pendant une année, alors qu’un adulte, en moyenne, se limite à 10 voire 15 jours par an. Autant dire qu’il se prive ainsi du meilleur anti-anxiolytique que puisse lui offrir son organisme. Le yoga du rire nous réapprend, nous invite à rire à nouveau à gorge déployée, à nous lâche dans l’hilarité, à pleurer de rire !



Le yoga du rire, également appelé le rire intentionnel a été créé par un docteur indien, Madan Kataria, et son épouse Madhuri en 1995. Ils développent alors des clubs de rire qui finalement apparaissent en France dans les années 2000. Le yoga du rire associe des techniques de respiration légère, des étirements, inspirés du yoga traditionnel, et des simulations d’hilarité sans retenue. Pratiquées en groupe, par contagiosité, la simulation devient rapidement sincère et le fou rire vous envahi ! Même pour les personnes qui ont du mal à lâcher prise, qui sont dans le contrôle, l’hilarité générale va vous faire retrouver vos fous rires d’enfants, vos éclats de rire sortant des profondeurs de votre gorge, de votre ventre, de tout votre être. Il suffit de se prendre au jeu et réapprendre à rire de bon cœur, sans se soucier d’être jugé. Le rire est libérateur, c’est bien connu, il permet de prendre du recul devant les tracas du quotidien, de réduire le stress, de retrouver la joie de vivre et de laisser aller à rire, à vraiment rire, quand les occasions se présentent… ou pas ! Il suffit juste de ne pas attendre d’avoir un raison de rire, mais juste commencer à s’esclaffer, sans réfléchir, et se laisser aller à rire… pour rien.



Le yoga du rire offre de nombreux bienfaits car il associe les bénéfices du yoga à ceux du rire. Le yoga permet de retrouver ou entretenir la souplesse, la tonicité du corps. Il s’appui essentiellement sur la relaxation et la respiration. Le rire, lui, libère de l’endorphine, une de ces fameuses hormones de bien-être (https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/les-hormones-du-bonheur-nourrissez-les ), qui amène apaisement et une certaine euphorie. Par les spasmes qu’il provoque, il tonifie les organes majeurs, notamment le cœur, et également l’intestin qui est particulièrement stimulé. Mais il est également bon pour le diaphragme, les abdominaux, les muscles du ventre, l’appareil respiratoire et les muscles du visage bien sûr ! Et surtout, en ces temps où le stress semble être pour le coup véritablement pandémique, il permet d’évacuer les tensions et nous fait relativiser sur les divers aspects de la vie ; que ce soit au travail ou dans sa vie personnelle. Après une séance, les effets positifs perdurent environ 45 minutes.



Pour commencer vous pouvez rejoindre un club afin de retrouver un groupe et apprendre, ou réapprendre, des postures de relaxation et de respiration. Dans ce cas, inutile d’apporter un tapis de yoga ou une tenue spéciale. Il suffit juste de se sentir bien. Les séances présentent des séries d’exercices qui amènent de la légèreté, qui évitent de prendre les choses trop au sérieux. Plusieurs méthodes sont proposées mais la base reste la même : jouer sur l’aspect contagieux du rire. De mon côté j’ai testé pour vous et je me suis surprise à rire comme je n’avais plus rit depuis des années ! Maintenant nous le faisons régulièrement avec mes enfants. Ils ne se font pas prier pour rire, mais l’ainé commence à devenir plus sérieux et un peu de légèreté ne peut pas lui faire de mal. La première fois qu’ils m’ont vue rire, sans raison, à gorge déployée, j’ai vu dans leurs yeux un comme qui dirait… « ça y est, on l’a perdue ! ». Et puis, ça leur a donné envie de rire et nous sommes partis dans un fou rire général. Maintenant, régulièrement, ils me le réclament et la maison se remplie ainsi de rire, de joie et de bonne humeur !



Et oui, la naturopathie ce n’est pas que manger des graines, des algues et du quinoa… La dimension du bien-être, du plaisir est primordiale. Ceux qui viennent me voir, le savent, j’insiste beaucoup sur cet aspect qui est central dans la réappropriation de sa santé, pour tenir lorsque je propose des réformes qui peuvent bouleverser vos habitudes.

Donc, riez, regardez des comédies, des comiques, faites vous des blagues, des séances de chatouilles avec vos enfants, déguisez-vous, grimez-vous, faites la fête et amusez-vous !




Guillemette Bourgoing Naturopathe et Réflexologue

54 vues0 commentaire