top of page

Téléphone

06 84 15 36 40

E-mail

S'abonner

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Instagram
  • Photo du rédacteurGuillemette Bourgoing

La "boite à outils" de la naturopathie

Dernière mise à jour : 19 août 2023

Les 10 techniques de la naturopathie, ou la « boite à outils » du naturopathe

Les trois principaux piliers de la naturopathie sont l’alimentation (bromatologie), l’activité physique (kinésilogie) et la gestion du stress. Ils sont incontournables et sont les premiers conseils que vont proposer le naturopathe. Il peut ensuite choisir d’autres outils en fonction de la personne, de ses besoins, de ses manques ou de ses affinités. Ces sept autres outils sont les l’hydrologie, l’actinologie (ou l’usage des rayons lumineux), magnétologie, des exercices de respiration, l’usage des plantes, des massages, des techniques réflexes comme la réflexologie. Ce sont uniquement des solutions naturelles.


Les 3 piliers de la naturopathie

- La bromatologie, ou nutrition, consiste à proposer des réformes alimentaires afin de répondre aux besoins nutritionnels d’une personne à un moment donné ou en fonction de son âge, de ses besoins particuliers : grossesse (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/périnatalité-les-clés-dans-la-nutrition ), croissance, ménopause, seniors, maladie (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/se-soigner-d-abord-par-l-assiette ), convalescence, sport intense (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/l-accompagnement-du-sportif )... Il s’agit alors de combler des carences en vitamines, minéraux, oligoéléments, fibres, antioxydants ou enzymes. Les naturopathes sont formés sur les principaux régimes alimentaires qu’ils peuvent proposer tels quels ou en les mixant, les ajustant, les adaptant (le maître-mot du naturopathe) : régime méditerranéen, régime hyper ou hypo calorique, moduler ou réduire l’index glycémique, puiser dans l’index PRAL, rééquilibrer un régime végétarien ou végan, proposer un régime cétonique, paléo ou Seignalet, proposer des exclusions alimentaires (sans gluten, sans lactose, sans amidon, FODMAP)… De manière ponctuelle, ou récurrente, des monodiètes ou jeûnes (court ou long, intermittent, voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/le-jeune-intermittent-pour-le-diabète ) peuvent être également proposées selon la vitalité et les besoins de la personne. Enfin, la naturopathe, rappelons-le, est éducateur de santé. Donc il donne également des conseils sur les modes de cuissons, la qualité des aliments, et où les trouver (il connaît son environnement et sait où trouver des aliments sains), le temps et la manière de stocker certains aliments (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/haro-sur-les-aliments-ultra-transformés et tant d’autres sur mon blog).


- La psychologie ou gestion des émotions : Le naturopathe n’est pas un psychologue, mais il est en mesure de distinguer si une situation psychologique ou émotionnelle nécessite que la personne soit réorientée vers un professionnel de la psychologie (psychologue, psychothérapeute, psychiatre…). Il va chercher, dans le courant de ses divers entretiens, à savoir comment fonctionne la personne, quels processus elle met, ou a mis en place, pour s’adapter à diverses situations ou émotions. Si ces processus sont délétères, sont des faiblesses ou, au contraire, une force sur laquelle il pourra s’appuyer pour proposer ses conseils. Il va recherche dans l’histoire de la vie de la personne s’il y a un vécu émotionnel qui l’impacte encore au jour de la consultation. Il va s’intéresser à son environnement familial (parents, couple, enfants), professionnel (conditions de travail, relations professionnelles, ambiance, projets), social (vie sociale, vie relationnelle, loisirs), savoir s’il a des projets, des rêves, des passions…Alors, il pourra proposer, en fonction, des techniques de relaxation (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/le-yoga-du-rire-un-shoot-de-bonheur ), de gestion du stress, établir une relation d’aide, des fleurs de Bach (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/holly-la-fleur-qi-transforme-la-colère-en-amour ) ciblées sur la personne. Il pourra également conseiller d’autres thérapeutes pour des psychothérapies brèves, de la sophrologie, de l’EMDR (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/comment-l-emdr-peut-soulager-les-troubles-traumatiques )…


- La kinésilogie ou l’art de se mouvoir harmonieusement : Le naturopathe propose d’adopter une activité physique adaptée, à l’écoute des besoins de la personne, de réintroduire une pratique régulière et respectueuse des limites individuelles (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/le-sport-sans-effort ). Ce peut être sous la forme de séances de yoga, stretching, danse, gymnastiques douces, culture physique, arts martiaux (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/le-qi-gong-de-printemps ). De nombreuses études montrent les ravages de la sédentarité et, à contrario, les bienfaits de l’activité qui prend alors un rôle central dans les conseils d’hygiène de vie afin d’améliorer son capital santé.


Les sept outils du naturopathe :

- L’hydrologie : est l’utilisation de l’eau sous toutes ses formes. Une attention particulière est en priorité apportée à la qualité de l’eau de boisson (voir mon article https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/l-eau-un-joyau-à-préserver ). Pour reprendre Louis-Claude Vincent, « l’eau est plus importante pour ce qu’elle emporte que pour ce qu’elle apporte », ce qui va à l’encontre des discours publicitaires qui vente les vertus des eaux riches en minéraux. En externe, on la conseillera chaude, froide, tiède, alternée, sous forme de bain, douches, pédiluves, hammams, saunas, bouillotes, lavements, agrémentée de sels, huiles essentielles, sous forme de cures (thalassothérapie, thermalisme…), en rivière ou à la mer (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/des-vacances-à-la-mer-pour-se-régénérer ). Tout dépendra du but recherché : relancer la sudation pour ouvrir l’émonctoire peau, revitaliser par différentes cures d’eau (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/le-plasma-marin-la-mer-soigne-tous-les-maux-des-hommes-euripide ), détoxifier en pratiquant des bains dérivatives… Le panel est large dans l’usage de l’eau.


-L’actinologie : et les effets du rayonnement lumineux sur le corps. Retrouver les rythmes naturels de la nature, les cycles qui s’allongent et se raccourcissent, longs ou courts (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/le-rythme-circadien-le-métronome-de-notre-organisme ), s’exposer avec discernement et se laisser caresser par les rayons bienfaisants du soleil (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/la-vitamine-solaire ). Utiliser les rayonnements lumineux avec la chronothérapie et l’usage des couleurs, manipuler les infrarouges, faire appel à la luminothérapie (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/la-luminoth%C3%A9rapie-la-lumière-quand-rien-ne-va ) et s’affranchir des écrans, sous toutes leurs formes…


- La magnétologie : utiliser les champs magnétiques sous toutes leurs formes. A commencer par l’usage des aimants (voir mon article https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/magnétothérapie-l-art-de-soigner-avec-des-aimants ). Mais, de part notre mode de vie (étages, voitures, bétonisation) nous nous retrouvons coupés de la connexion à la terre, à sa force tellurique. La naturopathie intervient aussi dans l’environnement de la personne afin de vérifier qu’elle évolue bien dans un milieu favorable. Elle fera éventuellement appel à un gébiologue si cela s’avère nécessaire. De même, dans certains cas, le naturopathe peut conseiller un magnétiseur pour un rééquilibrage énergétique ou barreur de feu (de plus en plus sollicités notamment dans les centres de chimiothérapie).



- La pneumologie ou techniques respiratoires : Apprendre à respirer pleinement, utiliser la respiration pour renforcer le mental, pour gérer les épisodes stressants. Respirer est tellement simple qu’on a tendance à en oublier l’importance. Par des techniques empruntées au yoga et aux arts martiaux, le naturopathe va refaire prendre conscience de son souffle et proposer des exercices respiratoires (respiration en conscience, cohérence cardiaque voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/la-cohérence-cardiaque ). Il peut être amené, dans certains cas à utiliser des machines (méthode de Plent, gaz de Bown, Bol d’air Jacquier, voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/le-bol-d-air-jacquier-pour-une-meilleure-oxygénation ) et pourra s’aider d’huiles essentielles en olfaction ou inhalations.


- La chirologie et les techniques manuelles : Le naturopathe peut également proposer des massages « bien-être » pour détendre, drainer, soulager, se reconnecter à sa propre enveloppe corporelle, se réconcilier avec le contact sur la peau. Ce peut être sous formes de différents massages, massage amma couché ou assis, drainage lymphatique manuel ou chirologie. Pour cela il sera peut-être amené à renvoyer la personne auprès d’un autre praticien s’il ne les pratique pas lui-même.


- La phytologie : est un des outils de la naturopathie. Comme nous pouvons le voir, il est faux et réducteur de cloisonner la naturopathie au seul fait de « guérir avec les plantes ». Dans ce cas nous sommes plus dans un détournement de la médecine conventionnelle, dans une « médecine verte » qui ne correspond absolument pas aux principes de la naturopathie. Toutefois, le naturopathe peut être amené à proposer des plantes pour intervenir sur un point précis, en attendant que tous les conseils proposés se mettent en place et agissent. Il utilise alors la plante sous toutes ses formes : phytothérapie (plantes sèches ou fraîches, voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/la-rhodiole-la-plante-des-héros ), gemmothérapie (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/les-presque-milles-et-une-vertus-du-bourgeon-de-cassis ), fleurs de Bach, huiles essentielles, champignons, compléments alimentaires proposant des complexes, mais aussi de la micronutrition ou des oligoéléments, voire de l’argile par voie interne ou externe. La nature est très généreuse et représente un excellent soutien dans une recherche de rééquilibrage ou pour renforcer le terrain.


- Les techniques de réflexes : elles sont de précieuses alliées pour le naturopathe qui peut les pratiquer dans son cabinet. Elles permettent de stimuler, réguler, les centres nerveux dans des zones cutanées définies qui sont activés par des pressions, massages et pulsions. Que ce soit la réflexologie plantaire (voir mon article : https://www.naturopathe-aix-pertuis.com/post/la-réflexologie-plantaire ), palmaire, crânienne, auriculaire, endonasale ou dorsale, elles procurent un réel bien-être. Dans les techniques réflexes nous comptons également le shiatsu, les méthodes de Knap ou Jarricot.


Ainsi, la naturopathie agit grâce à un large champ d’applications, d’approches, de techniques, de conseils, qui visent tous à conserver ou retrouver un équilibre et un capital santé optimal. Au cours de ses entretiens, le naturopathe réalise un bilan de vitalité qu’il établit en interrogeant toutes les dimensions de la personne : physique, psychique et mentale, mais également dans son environnement. Il peut également s’aider d’un rapide bilan iridologique. A l’issue de cet entretien, il propose des conseils qui prennent en compte les outils et techniques qui sont les plus adaptés à la personne, au moment présent. Devant l’étendue des champs explorés, des outils à disposition, les conseils ne sont jamais les mêmes d’une personne à l’autre. Il n’y a pas de « fiche technique » pour tel ou tel cas, car le naturopathe doit rapidement définir ce qu’il va mettre en œuvre en priorité, en fonctions des motifs, des besoins et des limites de la personne qui vient le consulter. C’est tout ce qui fait « l’art de la naturopathie ». Apprendre toutes ses techniques est une chose, relativement aisée, mais l’art de les mettre en œuvre, à bon escient, demande un réel apprentissage, une longue pratique et de l’humilité.


Guillemette Bourgoing Naturopathe et réflexologue Villelaure, Pertuis et Aix-en-Provence


PS : si cet article vous a plu, n'hésitez pas à liker, commenter, partager ou prendre rendez-vous

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page