top of page

Téléphone

06 84 15 36 40

E-mail

S'abonner

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Instagram
  • Photo du rédacteurGuillemette Bourgoing

La gestion du stress estival

Avec l’arrivée de l’été, le stress peut s’amplifier, impactant non seulement la santé des salariés mais également la productivité d’une entreprise. En effet, en été plusieurs facteurs spécifiques à cette saison peuvent augmenter le stress au travail. Nous pensons bien sûr en premier lieu à la chaleur élevée qui impacte principalement les professionnels qui travaillent en extérieur. Mais les températures élevées peuvent également provoquer fatigue, irritabilité et donc baisse de concentration sur les employés de bureau et commerciaux en déplacement. C’est également la période des congés d’été qui perturbent fortement les routines au travail et provoquent une surcharge de travail pour ceux qui restent. Sans compter la frustration due au fait de ne pouvoir poser ses congés à la date souhaitée. Enfin, à titre individuel, les dépenses supplémentaires liées aux vacances peuvent causes des soucis financiers (garde des enfants, activités, choix éventuel d’un lieu de villégiature). Le stress est une réponse naturelle du corps face à des situations auxquelles il cherche une réponse. Il devient problématique lorsque ce stress devient chronique et que la personne ne parvient plus à gérer ces situations. Heureusement, il existe de nombreuses méthodes pour gérer le stress.


Impact du stress estival sur la santé et la productivité :

Le stress estival peut avoir des conséquences significatives tant sur le plan physique que mental, émotionnel et sur même sur la productivité. Les chaleurs excessives et la déshydratation sont une source de stress pour l’organisme car notre corps en souffre. Il est conçu pour maintenir une température interne relativement stable, mais cet effort lui demande beaucoup d’énergie qui s’illustre parfois par une intense fatigue. Celle-ci est d’autant plus accrue si on ne répond pas au besoin ou que l’on ignore les signaux envoyés par notre organisme pour maintenir l’homéostasie.  Et cela en commençant par répondre à un besoin accru en eau que ni les thés, tisanes et café ne comblent suffisamment. D’ailleurs, les maux de tête sont souvent dus à un manque d’hydratation. Le stress peut également provoquer des problèmes digestifs et se voir à travers l’aggravation de problèmes de peau (voir mon article sur le stress).

Par ailleurs, la période estivale peut générer un stress qui va entrainer des conséquences mentales et émotionnelles. Comme nous l’avons vu, le surcroît de travail provoqué par l’absence des collègues, la charge mentale supplémentaire due aux vacances des enfants (les faire garder, leur trouver des activités, les envoyés en colonies ou centre de vacances) et la frustration de ne pouvoir être avec eux ou de ne pas pouvoir, tout simplement, partir lorsqu’on le souhaite, provoquent un stress bien spécifique à la saison estivale. Les conséquences se manifestent alors par une anxiété accrue, une irritabilité qui peut être palpable entre collaborateurs, voire même une dépression et les premiers signes d’un burn-out.

 C’est alors que la productivité de l’entreprise est impactée à cause de conflits qui peuvent apparaître entre collaborateurs, dus, ou pas, à un taux croissant d’erreurs découlant d’une baisse de concentration provoquée par ce nouveau stress auquel nous ne sommes pas forcement habitués.

 

Techniques de gestion du stress :

Heureusement, il existe de nombreuses méthodes pour gérer efficacement le stress durant cette période estivale.

Il faudra être particulièrement vigilant d’abord à maintenir une bonne hydratation tout au long de la journée. Pour cela il suffit d’avoir toujours sur soi une bouteille d’eau qui sera, à minima, bue dans la journée. On évitera de boire de l’eau glacée qui demande un effort supplémentaire à notre organisme pour tempérer l’arrivée massive de froid (voir mon article sur l’eau). Il n’est pas utile de boire des litres et des litres d’eau si, à côté de cela, nous mangeons suffisamment de fruits aqueux (melon, pastèques, fruits d’été et concombres…). En revanche, la digestion demande beaucoup d’énergie à notre corps, nous éviterons alors les repas trop lourds si nous ne voulons pas piquer du nez après le déjeuner.

Par ailleurs, la pause déjeuner peut être également l’occasion d’aller marcher ou de pratiquer des séances de yoga ou toute autre activité qui permet de relâcher les tensions et de réduire le stress. Il n’est pas question d’aller courir en plein soleil mais plutôt de favoriser des exercices physiques adaptés à la chaleur. Ce peut être aussi des pratiques de respiration en conscience, comme la cohérence cardiaque (voir mon article), ou de la méditation guidée (voir mon article).

Au bureau, il peut être agréable de diffuser des huiles essentielles relaxantes comme la lavande, l’orange amère ou le géranium roseat. Commencer le matin en planifiant son emploi du temps (qui peut rester flexible) pour la journée, les semaines à venir, voire l’année (afin d’avoir le temps de constituer un budget spécifique à ces périodes de vacances). Et, bien sûr, il est important de maintenir de bonnes relations avec vos collaborateurs, et pour cela vous devez vous respecter. Donc, se respecter c’est aussi savoir déléguer aux bonnes personnes, dire « non » si vous savez qu’une charge supplémentaire risque de vous mettre dans le rouge, prioriser les tâches qui vous sont incombées et demandées. Il est important aussi de maintenir une bonne entente dans une équipe incomplète en favorisant les temps de déjeuner entre collègues ou de participer à des activités ensemble. Enfin, pour que le tableau soit complet, veillez à la qualité de  votre sommeil qui peut être impacté par la chaleur, les longues journées d’été, les soirées à rallonge (voir mon article sur le sommeil).

 

Je peux vous aider :

Ainsi, la gestion du stress pendant cette période estivale est cruciale pour maintenir la santé de vos salariés et la productivité de votre entreprise. En adoptant ces techniques, les employés peuvent aborder l’été en toute sérénité et avec une meilleure efficacité. Pour aller plus loin, je vous propose mes ateliers de naturopathie. Ils sont spécialement conçus pour vos collaborateurs et peuvent apporter des bénéfices significatifs à vos équipes.

Ces ateliers peuvent être personnalisés selon les besoins spécifiques de votre entreprise et peuvent se dérouler en présentiel ou en ligne, selon vos préférences. Ils représentent une excellente opportunité pour vos collaborateurs de profiter des bienfaits en naturopathie, d’améliorer leur bien-être et de renforcer leur cohésion d’équipe. Par ailleurs, dans le cadre du mois sans tabac, je propose des sessions d’information au sevrage tabagique ou des séances individuelles pour l’arrêt du tabac.



Guillemette Bourgoing Naturopathe et réflexologue spécialisée dans l’arrêt du tabac à Villelaure, Pertuis et Aix-en-Provence

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le commenter et le partager.





1 vue0 commentaire

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page